Programme 2 et 3 décembre 2017

Au menu :

• Séances de dédicaces

Chaque jour, de 14 à 18h, près de 100 auteurs dédicaceront leurs livres. De beaux cadeaux de fin d’année... joliment personnalisés. Découvrez la liste des auteurs et leur jour de présence sur ce site (page accueil).
Haut de la page ⇧

• Conférences samedi 2 décembre

Invité d'honneur : Stéphane Bern
14h20 Thierry Lentz : Le diable sur la montagne. Hitler au Berghof 1922-1944 (Perrin, 2017)
15h00 Yann Kerlau et Evelyne Lever : L’insoumise. La véritable histoire de Jeanne la Folle (Albin Michel) et Le Dictionnaire amoureux des reines (Plon)
15h40 Remise du prix Concours d’Ecriture ; Hommage à Gonzague Saint Bris par Patrick Weber, avec SAR la Princesse Esmeralda de Belgique
16h00 Stéphane Bern : Livre, télé, radio Comment faire aimer l’histoire et le patrimoine ? Entretien avec Patrick Weber
16h40 Pierre Kroll : Croquer l’histoire de demain. Entretien avec Patrick Weber
17h20 Jean Dufaux (Croisade, Le Lombard, Régis Hautière et Hardoc (La Guerre des Lulus, Casterman): A partir de quand pouvons-nous considérer que la BD incarne, au-delà du simple récit, l’Histoire ?

• Conférences dimanche 3 décembre

Invité d'honneur : Philippe Geluck
14h20 Diane Ducret : Les indésirables, ces réfugiées allemandes internées par l’Etat français en mai 1940 (Flammarion, 2017)
15h00 Philippe Geluck : Le Chat entre au musée, entretien avec Patrick Weber
15h40 Remise du Prix des Lecteurs et Remise du Prix Ecrire l’Histoire par Patrick Weber
16h00 Jean-Christophe Buisson et François Reynaert : 1917 et toutes ces dates où l’histoire bascule (Perrin, 2017 et Tallandier, 2017)
16h40 Patrick Weber : La Belgique ? Quelle histoire ! Comment comprendre l’histoire de la Belgique (La Renaissance du Livre, 2017)
17h20 Arnaud de la Croix: Ils admiraient Hitler (Racine, 2017)
Haut de la page ⇧

• Cafés Littéraires samedi 2 décembre

14h30 Stéphane Courtois : Lénine. L'invention du totalitarisme (Perrin)
15h00 Alla Namazova : Entre Romanov et Saxe-Cobourg, le rôle de la Russie dans la fondation de l’état belge
15h30 Serge Quoidbach : Noblesse is business (Racine)
16h30 Christophe Loir : Bruxelles néo-classique (CFC-éditions)
17h00 François De Smet et Thierry Bouüaert : Les droits de l'homme. Une idéologie moderne (Le Lombard)

• Cafés Littéraires dimanche 3 décembre

14h30 Jacques Borgers, Jean-Louis Van De Wouver et Christian Laporte : Léopold III. Une envie de vérité (Homes International)
15h30 Gonzague Pluvinage et Roel Jacobs : Manneken-Pis (CFC-éditions)
16h00 Amélie d’Arschot : Le roman d’Héliopolis (Avant-Propos)
16h30 Philippe Delorme Philippe d'Edimbourg. Une vie au service de sa Majesté (Tallandier)
17h00 Emmanuel Waegemans : Pierre Le Grand en Belgique (Memogrames)
Haut de la page ⇧

• Exposition La Guerre des Lulus

La force des récits en images
La guerre des Lulus, c’est, en 5 tomes, une série chez Casterman qui raconte l’odyssée d’un petit groupe d’enfants tout au long de la Grande Guerre. Une exposition didactique inspirée de la série et une conférence donnée par ses deux auteurs sont au programme.

- L’expo
Si les auteurs de bande dessinée ne sont pas forcément des historiens diplômés, les questions qu’ils nous posent à travers leur récit sont bien souvent équivalentes à celles des historiens. Il suffit de penser aux récits d’Art Spiegleman dans son Mauss et aux albums de Tardi pour s’en convaincre. Le récit en images a permis à l’un comme à l’autre de donner une représentation des moments les plus dramatiques de notre histoire et d’incarner ceux-ci dans notre temps. Leur légitimité est aujourd’hui acquise et reconnue.

Le salon illustrera ce rapport entre Histoire et BD au travers d’une exposition consacrée à la série La Guerre des Lulus, dans laquelle les auteurs nous présentent la guerre sous le prisme d’enfants, les «Lulus» : Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig. L’expo permet de découvrir les personnages, les sources, le contexte historique, et la manière d’illustrer la réalité de toute guerre : elle n’épargne personne et bouleverse littéralement le monde enfantin. Elle touche d’abord la vie quotidienne : l’absence du père, les difficultés liées au manque de denrées alimentaires et surtout la violence et la mort qui ne sont jamais loin. A cela s’ajoutent l’omniprésence d’un discours de guerre antiallemand et une valorisation systématique de tout acte patriotique. L’enfant est contraint de prendre part au conflit et d’affirmer son patriotisme.

- La conférence
Le propre de la bande dessinée est de raconter des histoires, c’est une évidence mais à partir de quand pouvons-nous considérer qu’elle incarne au-delà du simple récit, l’Histoire ? C’est sans doute la représentation d’une réalité inscrite dans le temps et l’espace qui différencie une «romance» d’un récit historique. La soumission à des règles scrupuleuses comme le respect d’une chronologie et le recoupement des informations formant le contexte du récit leur confèrent un caractère «scientifique». La «romance» permet alors à elle de fluidifier la lecture de ces informations, de remplir les zones méconnues, de rendre les évènements décrits passionnants pour le lecteur.

- Les auteurs
Régis Hautière, scénariste, et Hardoc, dessinateur, seront présents samedi et dimanche 2 et 3 décembre de 14 à 18h pour dédicacer les albums de la série. Leur photo et leur bio sont en page d’accueil, onglet «Auteurs BD 2017».
Haut de la page ⇧

• Visites guidées du Cercle Gaulois

Gratuites, ces visites permettront de découvrir sous un angle éminnement historique ce lieu prestigieux. Trois visites, d’une durée de 30 minutes, sont organisées
le samedi 2 décembre et le dimanche 3 décembre, à
- 14h45
- 15h30
- 16h15

Inscription sur place, en fonction des places disponibles.
Haut de la page ⇧

• Visites guidées du Parc Royal

Ses allées, ses arbres, ses pelouses, mais aussi ses statues, son kiosque à musique, son théâtre et son bassin octogonal ont traversé plus de deux siècles d’histoire… en plein cœur de notre capitale. Inscription sur place, en fonction des places disponibles. Les visites, gratuites, auront lieu
le samedi 2 décembre et le dimanche 3 décembre, à
- 15h (en français)
- 16h (bilingue)
- 17h (en français)

Avec le soutien de la Direction des Monuments et Sites de la Région de Bruxelles-Capitale.
Haut de la page ⇧

• Archives de Bruxelles

Le Service des Archives de la ville de Bruxelles a constitué une bibliothèque scientifique qui compte quelques 25.000 volumes, principalement d’intérêt historique, urbain et bruxellois. Sans omettre les ouvrages de référence à caractère encyclopédique et les revues scientifiques historiques et professionnelles. Ces activités seront présentées et explicitées aux visiteurs.
Haut de la page ⇧

• Concours d’écriture

Raconte ton Histoire
La première édition du concours d’écriture Raconte ton Histoire est organisée dans le cadre d’Ecrire l’Histoire, le salon du livre d’Histoire de Bruxelles.
Ce concours est destiné aux élèves du 2ème et du 3ème degré de l’enseignement secondaire des écoles francophones belges.
Le challenge pour l’élève est d’écrire le pitch de l’histoire d’un ancêtre, réel ou imaginaire, et de donner envie de découvrir le monde et la vie de ce personnage du passé. L’occasion de raconter une partie de son histoire, telle qu’on le lui a racontée, ou telle qu’il-elle l’a rêvée, et de partager les aventures liées à ses origines.

AGENDA
5 novembre 2017 : remise des textes
3 décembre 2017 : remise des prix

PRIX
Les gagnants recevront un abonnement gratuit à lesoir.be et
  • 1er prix : 2 aller - retour Paris-Bruxelles offerts par Thalys
  • 2ème prix : un chèque «lire l’histoire» d’une valeur de 50 € valable chez Cook & Book
  • 3ème prix : un brunch pour 2 personnes chez Cook & Book
Les textes primés seront publiés sur le groupe www.facebook.com/ecrirehistoire, sur www.instagram.com/ecrirelhistoire, et sur le site www.ecrirelhistoire.com

LES CRITERES
La qualité de l’écriture et du style (y compris l’orthographe et la grammaire), l’originalité et la qualité de l’intrigue, le choix du personnage principal, le lien avec le contexte historique, la capacité à retenir l’attention du lecteur, le dénouement de l’histoire.

COMMENT PARTICIPER ?
Il suffit d’envoyer un texte de maximum 4000 signes en Times ou Times New Roman en corps 12 dans un fichier Word (pas de pdf), ainsi que la fiche d’inscription complétée par mail à concours@leclubdelhistoire.com avant le 5 novembre à 18h.

Avec le soutien de la Cocof, Cook & Book, Thalys et Le Soir.
Formulaire d'inscription Règlement Affiche
Haut de la page ⇧